Design sans titre (1)

L’âgisme, c’est has been

Sérénité dans les situations de crise, résilience, capacité à résoudre des problèmes complexes… Loin des clichés qui collent à la peau des quinquagénaires, c’est bien le savoir-faire, la sagesse ou encore la maturité face aux défis dont font preuve avec finesse et envie les « seniors ». Avec souvent bien plus d’enthousiasme, d’allant et de confiance en soi.
Accolade level plus

Les plus de 50 ans ne sont plus à la page. Vraiment ? Il semble au contraire que les temps changent et que les mentalités évoluent, tendant à réduire le nombre de clichés sur les « quinquas » ou les « sexas ». Le regard porté sur les 50 ans et plus sur le marché de travail se modifie, et c’est avec un œil nouveau que les entreprises voient aujourd’hui tout leur potentiel.

Le chemin présente encore quelques virages, mais à Genève les lignes bougent. Depuis plus de deux ans maintenant, porté par le programme LevelPlus, un discours fort est défendu auprès des recruteurs et des entreprises, mettant en avant les nombreux avantages que représente l’employabilité de ceux que l’on surnomme « les seniors ». Un terme dans lequel nombre d’entre eux ne se retrouvent pourtant pas, ou pas encore.

50 ans, et alors ?

L’âgisme est un préjugé. Regarder l’âge avant d’embaucher ou de considérer une candidature est une forme de discrimination, mais c’est parfois bien malgré eux que les recruteurs catégorisent ou divisent les candidats. « Nous voyons depuis deux ans les mentalités changer, confie Julien de Tassigny, directeur de LevelPlus, et le manifeste que nous défendons en faveur des 50 et plus reçoit un accueil de plus en plus favorable. On nous écoute et, surtout, nos interlocuteurs se rendent compte que les clichés sont bien souvent infondés ».

« Trop chers », « trop rigides », « dépassés en digital »

Parmi les clichés les plus prégnants, celui de la cherté. « Comparé à la rapidité et la facilité que représentent celles et ceux qui ont parfois plus de trente ans d’expérience, défend Julien de Tassigny, cela ne rentre plus guère en compte. Les DRH ou les managers comprennent aujourd’hui que la résilience et la sérénité dont ces personnes font preuve dans le cas de situations complexes, par exemple, raccourcissent les process, gagnent en efficacité. Et lorsque les solutions sont vite trouvées, tout le monde économise de l’argent. »

Nuls en digital ? Là aussi, les clichés ont la vie dure, mais l’image s’améliore. Le virage digital et la transformation des entreprises date maintenant de plusieurs années et les « talents » accompagnés par LevelPlus ont parfois plus d’expérience que des personnes plus jeunes et ont pu tester de nombreux process.

Il n’est point d’âge…

Et l’âge rend indulgent, dit un adage. La connaissance prime. Une personne expérimentée possède avant tout une histoire à raconter, une personnalité à insuffler et des idées à transmettre. Au-delà des clichés et, finalement, quel que soit l’âge, l’origine, le sexe ou la religion.

Continuons à porter un autre regard et un discours fort en faveur de la personnalité et non de l’âge. Et si vous avez encore des doutes, venez rencontrer l’équipe de LevelPlus et leurs talents.

Rien ne vaut une rencontre pour créer l’alchimie….

RÉDACTION

Elsa Duperray

Elsa Duperray

Journaliste de carrière, spécialiste éditoriale, également formatrice en pitch, média training et experte chez LevelPlus.

Partager cet article

LevelPlus met en relation gratuitement les entreprises avec des candidats de 50 ans et plus.

Poignée de main candidat
Partenaire de l'Office Cantonal de l'Emploi
icon_espace_talents@2x

Placement 100% gratuit

La newsletter des recruteurs à Genève !
RH, Managers, Professionnels du recrutement.

Vous avez un besoin de recrutement

ou souhaitez en savoir plus sur nos services ?

CONTACTEZ-NOUS :

Plus qu’une étape pour recevoir la Newsletter des recruteurs à Genève ! 

On vous promet 100% d’info  utiles !

  • Profils des nouveaux talents
  • Nos évènements à destination des RH et des managers
  • Nouveautés Level Plus